La loi

La population se tourne vers les chevalier pour la loi. Ils écoutent les différents parties, écoutent les conseils des bardes, druides et clercs et porte leur jugement.

On s’attend que les chevalier basent leur jugement sur des jugements passés. Toutefois, le dernier mots leur revient, mais s’ils sont trop originals leur chevalier suzerin peut renverser leur jugement.

Ultimement, les chevaliers sont les responsables de la survie et de la santé de leur seigneurie et toutes les décisions leur sont possibles. Tant qu’ils défendes l’intérêt globale et ont la force de conduire leur décision, peut de personnes vont directement s’opposer à eux. Ainsi les nobles de rang supérieur sont toujours vues avec craintes.

Un exemple est la grande division du Prince Ouzha : insatisfait de voir sont peuple faible et incapable de s’unir dans un front commun contre les envahisseurs tellement les chevaliers étaient impliqué dans des querrelles de voisinage, Ouzha a un jour changé tout les chevaliers de seigneurie afin de s’assurer qu’aucunes querelles de voisinage n’étaient pour affaiblir ses défences côtières.

La loi

La principauté d'Ahmarile sahafi